Osez les pédagogies coopératives au collège et au lycée – G. Caron, L. Fillion, C. Scy et Y. Vasseur

Dès que j’ai lu le résumé de ce livre, j’ai su qu’il me le fallait ! Un livre qui s’inspire des travaux de Sylvain Connac et relate la mise en place de classes coopératives dans un collège public ! Et je n’ai pas été déçue ! Pour le dire autrement, sans faire ma normande, j’ai été totalement conquise !

Descriptif de l’ouvrage :

Les auteurs présentent la démarche mise en place dans leur collège pour faire vivre 4 classes coopératives. Ils présentent ainsi leurs valeurs, leurs modalités d’organisation et de fonctionnement, des exemples d’outils et une évaluation objective de leur projet.

Je vous donne les 6 raisons pour lesquelles il FAUT lire ce livre :

  • du concret, du concret, du concret : souvent quand je lis un livre de péda, je me dis « hum, en effet, c’est intéressant, il faudrait que je tente ça », mais on ne trouve pas toujours les exemples nécessaires à la mise en place. Mais là, non seulement on a les exemples mais en plus des outils pertinents disponibles en ligne.
  • une démarche honnête : à la lecture du livre, on n’a pas le ressenti culpabilisant « c’est super ce qu’ils font, mais moi je fais vraiment tout mal ». Non, les auteurs présentent les évolutions de leur démarche et les limites de leurs procédés d’organisation.
  • une démarche ancrée dans la réalité : on sent tout le travail et la passion nécessaire à la mise en place de cette expérience. Néanmoins, ce projet semble abordable car adapté aux contraintes d’un collège public « standard ».
  • des idées pour une mise en place progressive : si on veut se lancer, on peut piocher quelques éléments et les faire évoluer à son rythme en les adaptant à son contexte d’enseignement.
  • faire évoluer les choses avec des moyens constants…. J’entendais tellement dans mon ancien collège « oui, Cécile, toi tu peux le faire avec tes 16 élèves par classe mais nous on en a 28, et puis il y a le brevet, et on n’a pas d’heures marges ni de tablettes, ni de photocopies couleur, ni de TBI, ni d’AVS, ni de PC flambants neufs… » Certes, mais on a des élèves plein de vie et d’envie et on peut se lancer dans la pédagogie coopérative petit à petit. Et même si on n’a pas suffisamment, ce n’est pas une raison pour ne rien tenter !
  • la mise en avant des plans de travail, c’est un peu mon dada, j’ai travaillé dessus pour mon CAPPEI, je vous en parlais ici. Ils ont transformé très positivement l’ambiance de mes classes. Co-existent dans ma classe, le système des ceintures et les plans de travail : je dois bien avouer que c’est du coup un peu bancal. Et là miracle, je découvre le plan de travail qui inclut les ceintures. C’était simple mais il fallait y penser ! Mes plans de travail seront beaucoup plus lisibles, les compétences moins nombreuses et moins complexes et le rangement de mes ateliers simplifié grâce à ce système.

Merci à ces enseignants passionnés et passionnants de partager cette expérience inspirante ! Alors, oui j’ai envie d’oser encore plus la pédagogie coopérative dans mes classes mais surtout d’essayer de les étendre au sein de mon chouette collège !

Publié par

Enseignante en SEGPA depuis quelques années, je partage ici le fruit de mon travail et de mes réflexions pédagogiques.

3 commentaires sur « Osez les pédagogies coopératives au collège et au lycée – G. Caron, L. Fillion, C. Scy et Y. Vasseur »

  1. je viens de commander ce livre! Hâte de le lire! je suis enseignante en ULIS collège et c’est vrai que les ceintures et les PDT c’est parfois difficile à gérer… j’ai pas encore trouvé une organisation qui me plait bien.
    Au plaisir de te lire!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s