Mes lectures de CAPPEI

Après un petit break péda (le temps de rerererelire les Harry Potter et les polars écrits par mon ancien prof de fac, Michel Bussi), j’ai vu plein de nouveautés dans mon Atelier Canopé préféré et j’ai eu envie de les attaquer sans tarder !

Mon nouvel appétit pour les lectures pédagogiques, m’a donné également envie de partager ici les livres que j’avais lus pour préparer le CAPPEI.

Lorsque je suis arrivée en formation n-1, les formateurs nous ont distribué une longue liste bibliographique avec les quelques indispensables à lire. Bonne élève, j’en ai lu certains mais j’ai surtout choisi d’effectuer des lectures (pédagogiques) plaisir.

Je m’explique ; lors du CAPPEI, le jury n’attend pas de nous que nous récitions les propos des auteurs incontournables sur l’inclusion scolaire mais plutôt que nous trouvions dans les ouvrages et travaux de recherche des appuis, des inspirations ou des justifications à nos pratiques. C’est pourquoi, je parle de lectures « plaisir », d’auteurs, de chercheurs qui nous inspirent d’un point de vue pédagogique. Et c’est donc une approche assez personnelle.

J’ai consigné mes lectures dans un petit carnet offert par une chouettissime collègue (belle idée de cadeau Elodie, merci !) et je vous présente ici quelques-unes de mes notes.

Mes impressions sont bien entendu personnelles, lorsque j’émets une « réserve » sur un ouvrage, c’est parce qu’il n’a pas répondu à mes attentes personnelles au moment où je l’ai lu et en aucun cas une critique des travaux des auteurs pour qui j’ai un immense respect !

  « Montessori au collège » de Sylvie d’Esclaibes

  • En quelques mots :

Ce livre présente le fonctionnement d’un collège Montessori et les bienfaits qu’en retirent les élèves. L’auteur est la fondatrice et la directrice du seul lycée Montessori de France. Elle partage beaucoup d’idées et de publications sur son blog.

  • Mes impressions :

Je cherchais dans ce livre quelques idées de fonctionnement et d’ateliers que j’aurais pu adapter à ma classe. En effet, mes élèves comprennent beaucoup de choses grâce à la manipulation et apprécient utiliser certains outils inspirés de la pédagogie Montessori notamment en mathématiques. J’ai trouvé dans cet ouvrage quelques idées d’ateliers à mettre en place. Néanmoins, l’auteur montre bien que la pédagogie Montessori est une philosophie globale et qu’une approche parsemée n’est pas forcément souhaitable. Je reste malgré tout têtu et continue à fabriquer mes petits ateliers de manipulation que je ne qualifierai pas de Montessori puisque j’entends bien qu’il s’agit d’une approche beaucoup plus générale.

 « Lire et comprendre » de Daniel Gaonac’hCaroline Golder

  • En quelques mots :

Ce livre présente les différents mécanismes en jeu dans l’apprentissage de la lecture. Le dernier chapitre est consacré à la dyslexie. Il la définit, en présente les différentes formes et s’interrogent sur les causes.

  • Mes impressions :

Ce livre faisait partie de la bibliographie de la formation. Je l’ai choisi car mon épreuve 3 était centrée autour de la lecture. Ce livre est très technique. Je manque certainement de connaissances en psychologie pour en percevoir toutes les subtilités. Cet ouvrage est vraiment centré sur l’apprentissage de la lecture et non sur le « ré-apprentissage », je n’ai pas donc pu beaucoup m’en inspirer pour le dispositif que j’ai mis en place au sein de mon collège.

 « Enseigner en EGPA » de Christian Cousin

  • En quelques mots :

Après un éclairage historique sur la mise en place des SEGPA, ce livre en présente le fonctionnement : présentation des différentes lois de cadrage, descriptif de l’organisation des SEGPA et du rôle des différents personnels. On y trouve aussi les caractéristiques de la population accueillie ainsi que les orientations scolaires et professionnelles envisageables. Enfin, une partie consacrée aux pratiques pédagogiques notamment sur la mise en place des programmes mais aussi sur les modalités d’évaluation envisageables.

  • Mes impressions :

Un indispensable pour découvrir la SEGPA, le seul ouvrage spécialisé sur ce domaine à ma connaissance. J’y ai cherché un peu trop de conseils pratiques concrets et j’ai eu une petite déception en le terminant … Mais ce n’est pas l’objet de cet ouvrage, il s’agit vraiment de comprendre à quoi servent les SEGPA, comment elles sont nées et comment elles fonctionnent.

 « Comment les enfants apprennent à calculer » de Rémi Brissiaud

  • En quelques mots :

Le titre est vraiment parlant ! Rémi Brissiaud détaille dans cet ouvrage les différentes étapes de la construction du nombre, les différences entre le comptage et le dénombrement, les différentes formes de calcul ainsi qu’une réflexion sur les problèmes mathématiques.

  • Mes impressions :

J’ai adoré ce livre, c’est extrêmement intéressant ! Si j’avais demain une classe en cycle 1 ou en cycle 2, je le relirai avant de commencer quoique ce soit en mathématiques ! Encore une fois, c’est un livre centré sur les apprentissages, et non sur le ré-apprentissage….le drame pour nous enseignants de SEGPA !

 « La lecture autonome : gérer et évaluer la compréhension en lecture » de Lisa Donohue

  • En quelques mots :

Ce livre fournit plein d’astuces pour essayer de fonder les activités de compréhension sur des lectures autonomes des élèves, c’est-à-dire sur des lectures choisies par les élèves. L’auteur propose des modèles de fiches de lecture où l’élève va réfléchir aux personnages de son roman, aux thèmes abordés, à la construction de l’histoire…

  • Mes impressions :

Une mine d’or pour favoriser la lecture-plaisir et faire travailler les élèves sur des livres qu’ils ont choisis en sortant du questionnaire de lecture suivie.

 « Lector & Lectrix » de Sylvie Cèbes et Roland Goigoux

  • En quelques mots :

Un ouvrage qu’on ne présente plus ! Il propose un ensemble de séquences didactiques pour travailler la compréhension de textes : apprendre à construire une représentation mentale, lire c’est traduire, accroître sa flexibilité, répondre à des questions, lire entre les lignes.

  • Mes impressions :

Une excellente méthode qui l’on peut adapter aux textes que l’on souhaite étudier ! J’ai toujours beaucoup de mal à suivre une méthode « toute prête » mais j’aurais vraiment dû l’utiliser en débutant en SEGPA (car je débutais tout court) et ce n’est vraiment pas intuitif ni évident d’enseigner la compréhension. Un indispensable !

 « Apprendre et comprendre » du FNAME

  • En quelques mots :

Cet ouvrage propose différents articles sur la compréhension et la métacognition rédigés par différents auteurs (Brissiaud, Chauveau, Barth…)

  • Mes impressions :

Ce livre faisait partie également de la liste fournie par l’ESPE. C’est du costaud, on ne le lit pas après une grosse journée en classe pour se détendre ! Mais, très instructif pour qui travaille sur la compréhension.

 « L’inclusion scolaire » de Philippe Tremblay

  • En quelques mots :

L’auteur propose une approche historique du handicap puis définit les caractéristiques de l’enseignement spécialisé. On y trouve également les fondements politiques, pédagogiques et scientifiques de l’inclusion (en les confrontant notamment à l’intégration). Enfin, Philippe Tremblay présente les conditions de réussites de l’école inclusive ainsi que les pratiques pédagogiques inclusives probantes (apprentissage coopératif, tutorat, enseignement explicite et enseignement stratégique).

  • Mes impressions :

Un bon résumé des cours de préparation CAPPEI, facile à lire et condensé !

 « L’école inclusive : un défi pour l’école – Repères pratiques pour la scolarisation des élèves handicapés » de Pascal Bataille et Julia Midelet 

  • En quelques mots :

Les auteurs nous proposent un point sur les politiques inclusives et les différentes possibilités de mise en place de l’inclusion.

  • Mes impressions :

Un ouvrage qui me paraît très intéressant pour les coordinateurs ULIS. Une belle carte mentale sur les différentes accessibilités possibles et un chapitre très intéressant sur le partenariat et les différentes formes qu’il peut prendre. Une réflexion intéressante sur la notion d’accessibilité universelle.

 « Apprendre à lire » de Stanislas Dehaene

  • En quelques mots :

Ce livre présente le fonctionnement cérébral lors de la lecture, les grands principes et les grandes étapes pour apprendre à lire. On trouve aussi une méta-analyse des recherches montrant l’efficacité de certaines méthodes ainsi qu’une progression pédagogique avec une liste chronologique des différentes phonèmes à aborder.

  • Mes impressions :

Un livre qui est abordable et se lit facilement. Là encore, si je devais enseigner un jour en cycle 2, je m’en servirais pour construire ma progression en lecture.

 « L’apprentissage de l’abstraction » de Britt-Mari Barth

  • En quelques mots :

Ce livre présente une démarche pour aider les élèves à comprendre des concepts à partir d’attributs (caractéristiques) essentiels et non-essentiels. Pour définir un concept, on présente aux élèves des exemples-oui et des exemples-non. On fait émerger à partir de ces exemples la liste des attributs du concept. Puis c’est aux élèves de dire si un exemple appartient ou non au concept.

  • Mes impressions :

Auteur découverte grâce à une super formatrice. Il faut s’accrocher un peu au départ pour comprendre la démarche de l’auteur mais c’est tellement efficace. Je me sers très régulièrement de sa démarche lorsque j’aborde des concepts assez larges en classe. Étonnamment ça parle beaucoup à mes élèves et ça les aide vraiment à comprendre de quoi on parle ! Je recommande !

 « Enseigner l’histoire à l’école » d’Alain Dalongeville

  • En quelques mots :

Dans ce livre, Alain Dalongeville s’interroge d’abord sur les raisons pour lesquels on enseigne l’histoire. Il présente des modalités pour essayer de mettre en lien les différents événements historiques pour leur donner du sens et définir des concepts importants. Il présente un enseignement basé sur la résolution de situations-problèmes ainsi que sur la formation au regard critique.

  • Mes impressions :

L’histoire-géographie est une discipline que j’adore mais à mes débuts en SEGPA, quelle horreur !! Les séances étaient aussi longues pour moi que pour les élèves. C’est une matière sur laquelle j’ai beaucoup travaillé pour qu’elle passe mieux et depuis mes lectures dont les travaux d’Alain Dalongeville et plusieurs tests, cela va beaucoup mieux. Je me bats (façon de parler bien sûr) maintenant pour récupérer les heures d’histoire-géo (en vrai, ça débarrasse souvent les collègues !!) .

Dans ce livre qui complète le précédent, on trouve plein de séances qui mettent vraiment les élèves en situation de recherche et de réflexion, un must-have pour enseigner l’histoire !

 « L’enfant et la peur d’apprendre » de Serge Boimare

  • En quelques mots :

Ce grand classique présente le lien qui existe entre l’échec scolaire sévère et les troubles du comportement. L’auteur montre comment certains élèves mettent en place des stratégies pour refuser l’apprentissage car il les renvoie à une situation de déséquilibre que ces élèves « fragiles » ne peuvent affronter. Pour Serge Boimare, c’est en partie grâce au nourrissage culturel et notamment en abordant les mythes fondateurs qui vont faire écho au vécu des élèves que l’enseignant peut les raccrocher vers les apprentissages.

  • Mes impressions :

Un livre déstabilisant qui interroge vraiment notre place d’enseignant. Personnellement ce livre m’a rendu un peu pessimiste sur notre capacité en tant qu’enseignant à aider ces élèves « fracturés » de toute part à entrer dans les apprentissages alors qu’une « réparation » psychologique semble pré-requise. Pour aider ces élèves malgré tout, j’essaye vraiment d’avoir une démarche bienveillante, « ré-assurante » pour  aider les élèves à se faire (et nous faire) suffisamment confiance pour entrer dans les apprentissages car je ne me sens pas suffisamment à l’aise (et n’ai pas la culture suffisante) pour faire le lien entre les grands textes fondateurs et le vécu difficile des élèves.

 « La lecture : de la théorie à la pratique » de Jocelyne Giasson

  • En quelques mots :

Ce livre présente les différentes étapes nécessaires à l’enseignement de la lecture.

  • Mes impressions :

Bon manuel assez généraliste sur l’enseignement de la lecture avec notamment des conseils de mise en place pour l’aménagement d’une BCD.

 « Les meilleures activités pour enseigner la lecture » de Lori Oczkus

  • En quelques mots :

Ce livre propose 72 activités attrayantes et adaptables à tous niveaux pour travailler la lecture en classe.

  • Mes impressions :

Un livre qui nous donne plein d’idées (très concrètes) à mettre en place pour travailler la lecture avec nos élèves. Je réfléchis d’ailleurs en ce moment à la mise en place de certaines activités autour de la promotion des livres lus par les élèves sous forme de petites recommandations. Cela va prendre tout son sens maintenant que nous adoptons le quart-d’heure de lecture bi-hebdomadaire dans mon collège ! J’ai hâte !!

 « Scolariser les élèves handicapés mentaux ou psychiques » de Bruno Egron

  • En quelques mots :

Ce livre présente les différents troubles dont peuvent souffrir les élèves à BEP, leur impact dans les processus d’apprentissages et des adaptations possibles pour y répondre dans notre enseignement.

  • Mes impressions :

Là encore, un bon livre clair et facile à lire qui reprend les différents éléments qui nous ont été dispensés en formation CAPPEI. Je l’ai lu en fin d’année, c’est plutôt un livre par lequel j’aurais dû commencer.

 « Je parle, tu parles, nous apprenons » d’Emmanuèle Auriac-Peyronnet

  • En quelques mots :

Ce livre présente les différents dispositifs possibles pour mettre en place un apprentissage coopératif en classe.

  • Mes impressions :

Très intéressant. Je me suis servie de ce livre pour « justifier » ma séance présentée lors du CAPPEI ou tout du moins pour avoir les termes « techniques » qui étaient liées à ma démarche pédagogique.
       

 Les ouvrages de Sylvain Connac

J’ai déjà parlé de ces ouvrages que j’ai découverts lors de la rédaction de mon portfolio/dossier/mémoire (whatever its name !!) Cet auteur est un grand optimiste et donne une volonté et une grande motivation à utiliser les pédagogies coopératives en classe. En piochant petit à petit des idées et en mettant en place progressivement quelques conseils, le climat de classe est vraiment apaisé et on prend vraiment du plaisir à enseigner vraiment (car en SEGPA et ailleurs certainement, il faut bien se l’avouer, il y a des jours où on n’a vraiment l’impression de subir, de lutter pour bien peu de résultats !) Quelques conférences de Sylvain Connac sont disponibles en ligne, je vous les recommande, c’est vraiment intéressant et agréable à écouter ! Bref, vous l’aurez compris je suis fan !

Je suis d’ailleurs entrain de lire un ouvrage inspiré des travaux de Sylvain Connac sur la mise en place de pédagogies coopératives au collège. Cela a l’air très prometteur, je vous en reparlerai bientôt !

Bonnes lectures mais surtout faites-vous plaisir !

Publié par

Enseignante en SEGPA depuis quelques années, je partage ici le fruit de mon travail et de mes réflexions pédagogiques.

8 commentaires sur « Mes lectures de CAPPEI »

    1. En effet, j’ai récemment lu « Cessons de démotiver les élèves » et ai beaucoup apprécié ! Connais-tu « Transformer la violence des élèves » du même auteur ? Il est sur ma to-read list mais elle est tellement grande !! 😉

      J'aime

      1. Oui, quand j’ai découvert Daniel Favre, j’ai acheté ses 3 livres (le dernier est sur le dogmatisme). As-tu « L’enfant et la peur d’apprendre » de Serge Boimare ? Très parlant quand on enseigne en Segpa. Pas répétitif comme son 2è livre car le 1er est vraiment axé sur l’histoire des élèves avec beaucoup de « cas concrets ». Je te le recommande 🙂

        J'aime

    1. Non bien sûr, il faut vraiment lire selon ses besoins et ses intérêts. Il y a le réseau CANOPE qui propose des services de prêt excellents ! Tu peux aussi te rapprocher des BU des INSPE ! Bel après-midi !

      J'aime

Répondre à segpachouette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s